Gare à l’hameçonnage: toutes les tentatives ne sont pas détectables au premier coup d’œil.

Sécurité

27. Octobre 2021

La plupart des tentatives d’hameçonnage (ou phishing) peuvent être contrées avec un minimum de vigilance même si, aujourd’hui, les messages reçus ont l’air faussement vrai et professionnel.

«S’il vous plait cliquer le lien et taper la carte»: l’hameçonnage est le type d’escroquerie le plus répandu actuellement sur Internet. Par le biais d’un lien, les escrocs tentent de vous attirer sur un faux site web et vous demandent ensuite de saisir vos données de paiement.

Malheureusement, les tentatives d’escroquerie ne sont pas toujours aussi manifestes que dans cet exemple. Bien au contraire, il peut arriver que vous receviez un e-mail ou un SMS qui ressemble à s’y méprendre à un vrai, provenant soi-disant de votre banque ou de votre opérateur téléphonique, vous demandant de cliquer sur un lien et de saisir une nouvelle fois vos données de carte de crédit. En cliquant sur le lien, vous arriverez sur une page contrefaite, quasiment identique à l’originale.

Alors soyez vigilant, ne cliquez pas sur des liens douteux et n’indiquez JAMAIS vos informations de paiement lorsque vous en recevez la demande par e-mail ou par SMS.

Protection lors de vos achats en ligne: card-security.ch recommande les mesures de prudence suivantes:

 

  • Méfiez-vous de tout contact non sollicité et contactez votre établissement financier si vous recevez une communication douteuse émise en son nom.
  • Ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces jointes des e-mails suspects.
  • Soyez attentif à toute adresse e-mail atypique de l’expéditeur, aux fautes d’orthographe, au ton de l’e-mail, aux clauses de non-responsabilité ou aux logos qui y figurent.
  • Ne vous rendez que sur les sites web fiables, dont l’adresse est précédée de https://.
  • Vérifiez les demandes de paiement que vous recevez par e-mail et associez-les toujours aux bénéficiaires. Contactez ces derniers à un numéro officiel et non à un numéro figurant dans l’e-mail.
  • Ignorez les e-mails concernant des activités soi-disant inhabituelles sur votre compte. Les organismes de confiance ne vous informent pas d’une irrégularité par e-mail.
  • Gardez vos appareils à jour avec un logiciel antivirus et un pare-feu.
  • Lorsque vous recevez une confirmation de paiement, vérifiez notamment le montant du paiement et le nom du site marchand. Ne confirmez le paiement que si ces informations coïncident

Conseil: court-métrage «Fraude par carte? Aucune chance!» par card-security.ch