Les pickpockets numériques ne sont pas à craindre.

Sécurité

20. Octobre 2021

On voit bien que dans la pratique, le risque d’être débité frauduleusement via la fonction sans contact est minime.

Notre astuce:
avoir plusieurs cartes dans son porte-monnaie pour rendre impossible tout débit frauduleux via la fonction sans contact.

Les pickpockets qui profitent de la cohue pour vous fouiller les poches et dérober votre porte-monnaie sont une véritable plaie. Et l’idée que des pickpockets numériques s’immiscent parmi la foule dotés d’un lecteur de carte pour exploiter la fonction sans contact ou NFC (Near Field Communication) de votre carte de crédit n’est guère plus réjouissante.

Mais heureusement, ces derniers – contrairement aux premiers – ne représentent pas un risque sérieux. Certes en théorie, ce serait possible. Mais dans la pratique, on relève extrêmement peu de vols de la sorte. L’effort est trop important par rapport au gain et au risque de se faire attraper.
Aucun cas de fraude employant cette méthode n’a été rapporté à la police municipale de Zurich.

Se faire débiter involontairement parce qu’on est passé trop près d’un lecteur de carte est là aussi quasiment impossible.

Et même si, par hasard, vous étiez victime d’un vol numérique qui conduirait à un débit frauduleux via la fonction sans contact, en tant qu’utilisateur ou utilisatrice de carte de crédit, vous êtes protégé/e. En effet, dès lors que vous respectez vos obligations de vigilance et signalez immédiatement le préjudice, l’émetteur de la carte est tenu d’en assumer la responsabilité. Dans un tel cas, vous ne seriez donc pas tenu/e pour responsable.